Wiebke Nölting - Mezzo-soprano

Chœur

Wiebke Nölting

Wiebke Nötting - Mezzo-Soprano - Opéra Grand Avignon

Née en 1965 dans le nord de l’Allemagne, Wiebke noue dès l’âge de huit ans un lien fort avec le chant choral au sein de la maîtrise de l’église de sa ville natale, et ce pendant 10 ans.

En 1985, elle part pour la France. Dans le but de réunir son amour pour l’art et la langue française, elle suit des études à l’Ecole Régionale Des Beaux-arts et Des Arts Appliqués de Toulouse, et travaille à partir de 1988 dans un atelier de sculpture à Carcassonne.

Elle s’établit en Avignon dans les années 90 et renoue avec ses premières amours, la musique et le chant. Après quelques années d’apprentissage au Conservatoire National de Musique d’Avignon elle fait ses premiers pas sur la scène de l’Opéra Théâtre d’Avignon en 1994 en tant qu’artiste du chœur supplémentaire. En 1999 elle intègre de façon permanente le cadre du chœur, dont elle devient également régisseur.

Durant ces années d’apprentissage, Nadine Duffaut, alors directrice de la maîtrise de l’Opéra et de l’association Vocal Académie, lui permet de faire ses premières expériences et de se perfectionner dans l’art dramatique dans des rôles comme La baronne Schraeder en 1993 (La mélodie du Bonheur de R.Rodgers et O. Hammerstein II ) Fantine en 1995 (Les misérables de Claude-Michel Schönberg et Elle en 1999 (L’amour masqué de Sacha Guitry).

Au sein du chœur de l’Opéra, elle a l’occasion d’interpréter de petits rôles et développe une vraie passion pour la scène. Elle intervient également en tant que Soliste lors de diverses animations programmées à L’Opéra Grand d’Avignon (Inter’Notes , Apér’Opéra et spectacles et concerts de la Maîtrise sous la direction de Florence Goyon-Pogemberg) comme dans la Messe Solennelle lors des Nuits de l’Avent en 2019.

Depuis quelques années elle se tourne vers la Musique de Chambre et crée avec des amies musiciennes le « Trio d’Elles » avec lequel elle se produit dans la région et qui lui permet d’aborder un répertoire varié allant du Lied allemand à la musique du XX siècle.

Elle se perfectionne auprès de Ulrich Messthaler à Nîmes, professeur à la Schola Cantorum de Bâle et suit des formations avec Christiaan Boele, enseignant du chant selon les techniques du « dévoilement de la voix » développées par V.Werbeck.

En 2021, elle quitte ses fonctions de régisseur du chœur, afin de se consacrer pleinement au chant au sein de l'Opéra.

Revenir au Chœur