Les artistes de la saison

Les artistes de la saison

Partager
ab

À chaque nouvelle saison, ils sont nombreux à mettre en lumière leurs talents dans les différentes salles de l’Opéra Grand Avignon : Chanteurs, comédiens, danseurs, musiciens, chefs d’orchestre, metteurs en scène, chorégraphes mais aussi photographes, peintres et bien d’autres encore.

Parmi tous ces artistes, nous vous proposons de découvrir ceux qui ont contribué aux visuels de l’actuelle saison et ceux que nous accueillons cette année en résidence :

Artiste associée

Isabelle Chapuis

Née en 1982 à Paris, Isabelle Chapuis est une figure majeure de la scène artistique contemporaine française. Son parcours est marqué par une exploration profonde du corps humain, de la danse et du dessin, des influences qui façonnent son regard et sa démarche artistique.

Le parcours artistique

Isabelle Chapuis découvre très tôt sa passion pour l’art. Dès l’enfance, elle s’adonne à la danse et au dessin de modèle vivant, orientant naturellement son art vers une fascination pour le corps humain. Diplômée en arts graphiques de Penninghen en 2005, elle choisit la photographie comme moyen d’expression privilégié, une décision qui marque le début d’un parcours riche et varié.

Une photographie entre art et thérapie

Le travail d’Isabelle Chapuis se déploie de la photographie plasticienne à la photographie thérapeutique. Ces deux dimensions, loin d’être opposées, se nourrissent mutuellement pour créer des œuvres empreintes de sensibilité et de profondeur. Isabelle explore avec curiosité notre manière d’être au monde, une quête qui la pousse à entreprendre de longs voyages, véritables sources d’inspiration et de réflexion.

Reconnaissance et expositions

En 2010, Isabelle Chapuis remporte le prestigieux Prix Picto. Deux ans plus tard, elle reçoit la Bourse du Talent et voit son travail exposé à la Bibliothèque nationale de France

t institutions de renom à travers le monde. Parmi ses expositions notables, on retrouve :

  • Le festival des Rencontres d’Arles (2023)
  • La Galerie Analix Forever à Genève (2023)
  • Le festival Les Femmes s’exposent à Houlgate (2023)
  • La 110 Galerie à Paris (2022)
  • Le Palais Galliera à Paris (2018)
  • Le festival Planches Contact à Deauville (2018)
  • Le Grand Musée du Parfum à Paris (2016)

François Mitterrand, qui intègre ses œuvres à son fonds photographique.Depuis, ses créations sont régulièrement présentées dans des galeries e

  • Le Centre d’Art Contemporain du Château des Adhémar à Montélimar (2016)

Une présence internationale

Isabelle Chapuis ne se limite pas à la scène française. Son travail a été exposé aux États-Unis, à l’Espace Snap (2015), ainsi qu’en Asie, notamment à la Biennale de photographie de Daegu en Corée du Sud (2023), à la Galerie Paris 1839 à Hong Kong (2016), et dans le cadre du mois Franco-Chinois de l’environnement en Chine (2016) et du French May à Hong Kong (2013).

Publications et distinctions

En 2022, Isabelle Chapuis publie son premier livre Vivant, Le sacre du corps, présélectionné pour le Prix du livre d’auteur des Rencontres d’Arles et récompensé par le prix HiP. Ce livre est une célébration de la beauté et de la vitalité du corps humain, fidèle à l’esprit de son œuvre.

Les visuels de la saison FEMMES ! 24•25 proviennent des collections d’Isabelle Chapuis, offrant un aperçu captivant de son univers unique. À travers ses photographies, Isabelle Chapuis nous invite à redécouvrir le corps humain et notre rapport au monde, avec une sensibilité et une profondeur qui font de son travail une expérience artistique et émotionnelle exceptionnelle.

Artistes en résidence

Chloé Lechat - Metteure en scène

Après des études de piano et de chant au conservatoire de Rouen, elle intègre en 2004 l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg dirigée par Stéphane Braunschweig. Après avoir collaboré avec Christophe Honoré, Stefan Herheim et Barrie Kosky entre autres, elle participe, en 2019, à la masterclasse Opéra en création de l’Académie du Festival International d’Art Lyrique d’Aix en-Provence sous la direction de Pascal Dusapin. La même année, dans le cadre du Workshop Opera & Writing du Dutch National Opera & Ballet d’Amsterdam, elle rencontre la dramaturge et musicologue Raphaëlle Blin avec qui elle fonde la compagnie de théâtre musical Liese Nebel. En 2021, Chloé Lechat est lauréate de la commission Écritures de la Cité internationale des arts pour son projet d’écriture du livret de l’opéra WoMen. Le livret, conçu pour faire écho à plusieurs temporalités et existences, présente des récits de femmes inconnues parce qu’oubliées, empêchées ou même effacées. La saison suivante, elle explore le mythe du personnage de La Dame aux camélias en mettant en scène La Traviata à l’Opéra de Limoges. Les thèmes abordés dans cette œuvre, tels que l’inégalité entre les hommes et les femmes et la construction perpétuelle des hiérarchies, résonnent avec ses propres recherches.

En 2023, aux côtés de Raphaëlle Blin, elle conçoit la dramaturgie et la mise en espace du projet Germaine Tailleferre avec l’Orchestre de chambre de Paris, Dominique Reymond et Marie Perbost, à la Philharmonie de Paris.

Lors de la saison 2024-2025, Chloé Lechat mettra en scène son livret d’opéra Les sentinelles à l’Opéra national de Bordeaux composé par Clara Olivares et dirigé par Lucie Leguay.

Dans le cadre de sa résidence à l’Opéra Grand Avignon, Chloé Lechat présentera sa mise en scène de La Traviata de Giuseppe Verdi. Elle signera également celle des Folies Amoureuses, un spectacle proposé dans le cadre du Bicentenaire de l’Opéra Grand Avignon 1825/2025

Portrait de Chloé Lechat

Matteo Franceschini - Compositeur

Né à Trento (Italie) et issu d’une famille de musiciens, Matteo Franceschini commence à étudier la composition avec son père puis obtient son diplôme de fin d’études au Conservatoire de Milan. Il se perfectionne à l’Académie Santa Cecilia de Rome, puis en France à l’Ircam. Son univers artistique se fonde sur la force et l’investigation du sens des contenus narratifs, et sur la nécessité de croiser des langages de matrices différentes, toujours en suivant les règles du contraste et de la fusion. Ses recherches sur le timbre nourrissent son travail, qui révèle un univers onirique et un sens aigu du récit musical et de la théâtralité.

Il remporte de nombreux prix dans des concours internationaux et reçoit des commandes de l’Orchestre Philharmonique de la Scala de Milan, de l’Ensemble Intercontemporain, de la Wigmore Hall, de la Biennale de Venise, de l’Ircam-Centre Pompidou, de la Philharmonie de Paris, du Grand Théâtre de Provence, de l’Orchestre national d’Île-de-France et de plusieurs autres festivals. Il a créé des opéras, des œuvres symphoniques, chorales et de musique de chambre, des performances, des musiques de film et des outils multimédias.

Lion d’argent pour la Musique à La Biennale de Venise 2019 et Lauréat de la Fondation Banque Populaire, en 2014 il a reçu le « Fedora - Rolf Liebermann Prize for Opera » et, en 2011, le titre de « Italian Affiliated Fellow in the Arts » par l'Académie Américaine de Rome. Il a été nommé artiste associé à l’Orchestre national d’Île-de-France, à l'Académie Philharmonique de Rome et à la Fondation Haydn de Bolzano et collabore régulièrement avec des solistes, chorégraphes, réalisateurs et artistes. Sous le nom de TOVEL, il désire approfondir la figure de l’auteur/interprète dans le but d’expérimenter un nouveau son « de l’intérieur » ; sa musique nous emmène dans un véritable univers intemporel bousculant les codes du classique et de l'électronique, dans une rencontre jubilatoire entre création écrite (la partition) et performance.
Ses partitions sont publiées chez Casa Ricordi - Universal Music Publishing.

Artiste en résidence à l’Opéra Grand Avignon pour la saison 2024/2025, Matteo Franceschini présentera son opéra Alice d’après Alice au pays des merveilles. Il sera également en concert à L’Autre Scène autour des titres de son album Gravity et avec The Act of Touch

Portrait de Matteo Franceschini

Spectacle associés aux artistes résidents

La Traviata

La Traviata

Opéra
ab