Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • Programme de la saison 2019 2020 : Fraternité
    Programme de la saison

  • DEVENEZ MÉCÈNE et participez au financement des nouveaux fauteuils de la Grande Salle de l’Opéra Grand Avignon !

    Lire la suite

    à partir de 500 euros

  • Scaramouche
    Scaramouche

    Dimanche 1er décembre à 14h30

    Lire la suite

    À partir de 10 euros

  • Le Feuillet de l’Opéra

    Blog signé Marianne Millet

We are Monchichi

  • Dates
Mercredi 27 mai à 16h
  • Infos pratiques
  • Tarifs : À partir de 8 euros
  • L’Autre Scène
    Vedène
    Durée 1h

 

Direction artistique, conception, chorégraphie Honji Wang et Sébastien Ramirez
Dramaturgie et textes Fabrice Melquiot
Composition Ilia Koutchoukov alias Everydayz /+∞
Création lumière Cyril Mulon
Scénographie Ida Ravn
Costumes Honji Wang

Avec Marco Di Nardo et Shihya Peng
 
Compagnie Wang & Ramirez
 
Shihya Peng est née à Taiwan mais elle vit à Paris. Marco di Nardo est né à Naples, mais il vit à Berlin. Comment se rencontrer quand on a de bonnes raisons de s’éviter ? Comment s’entendre quand les remparts sont hauts ? Quelle langue choisir ?Quoi faire devant l’encombrement causé par les stéréotypes culturels ? Quelle est cette danse du tissage et de la jonction, de l’interstice et de la fusion ? Cette danse joue au chat et à la souris ; elle travaille les forces antagonistes comme un sculpteur sa matière. Ici, les corps ont leur ironie, leur désir de joie, parfois leur mélancolie. Shihya Peng et Marco Di Nardo tendent leur corps, comme deux miroirs déformants, où l’on se découvre davantage qu’on se reconnaît. Ils se portent, s’envolent, tombent, ne se supportent plus, puis se relèvent et marchent ensemble.
On devine une fable immergée, une fiction souterraine, qu’une danse à portée universelle livre en séquences, accompagnée d’éclats de textes (Fabrice Melquiot, en écriture au plateau). Les deux interprètes cherchent dans un geste, un saut, une course, un souvenir d’enfance, un pays à habiter avec l’autre, avec les autres. Danse de combat pour l’harmonie.
Avec humour, We are Monchichi s’adresse aux plus jeunes comme aux moins jeunes interrogeant les identités multiples que nous portons en nous, ainsi que la manière dont l’autre peut venir les bousculer.
 
Coproduction Théâtre de la Ville, Paris, Scène Nationale d’Albi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nom*
  • E-mail*
  • Site web
  • Message*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.