Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • DEVENEZ MÉCÈNE et participez au financement des nouveaux fauteuils de la Grande Salle de l’Opéra Grand Avignon !

    Lire la suite

    à partir de 500 euros

  • Le Feuillet de l’Opéra

    Blog signé Marianne Millet

  • Les saltimbanques

    Samedi 27 avril 2019 à 20h30
    Dimanche 28 avril 2019 à 14h30
    A l'Opéra Confluence - Avignon

    Lire la suite

    A partir de 13 euros

  • Mam’zelle Nitouche

    Samedi 16 mars 2019 à 20h30
    Dimanche 17 mars 2019 à 14h30
    A l'Opéra Confluence - Avignon

    Lire la suite

    A partir de 13 euros

Noé

  • Dates
Mercredi 29 mai 2019 à 20h30
A l'Opéra Confluence - Avignon
  • Infos pratiques
  • Tarifs : A partir de 10 euros
  • Durée : 1h10

 
 

Chorégraphie Thierry Malandain
Musique Gioacchino Rossini
Décor et costumes Jorge Gallardo
Conception lumière Francis Mannaert
Réalisation costumes Véronique Murat
Conception décor et accessoires
Frédéric Vadé

 
Malandain Ballet Biarritz
 
 
En choisissant de s’inspirer du mythe de Noé pour son nouveau ballet, Thierry Malandain aborde à nouveau des thèmes qui lui sont chers : l’Humanité et son devenir, le destin, la destinée, l’environnement… De ce récit, d’ailleurs très peu utilisé en danse, il a davantage retenu la richesse symbolique que le message religieux. Et c’est par touches discrètes que Noé, à l’instar des précédents opus du chorégraphe biarrot, est jalonné de références.
Malandain met en scène un Noé plus abstrait qui n’est pas seulement la référence chrétienne à un nouvel Adam et également une figure commune à différentes civilisations ayant vécu un déluge et sauvées par un homme providentiel et protecteur. Certains pourraient percevoir au travers de Noé d’autres allusions à une actualité brûlante… À ces spéculations, le chorégraphe, loin de vouloir cristalliser le spectateur dans une interprétation, en appelle donc à un universalisme pour nous laisser totalement libres de nos ressentis et nos émotions.
 
 
« Attention chef-d’œuvre ! Rarement une chorégraphe atteint ce qualitatif dont, pour notre part, nous nous tenons d’abuser » Le Figaro
« Le style incisif dans le trait de Malandain se suffit à lui-même et n’a pas besoin qu’on le surjoue. La danse pour rester vivant se lit chez lui à corps ouvert »
Le Monde

 
 
Co-production Chaillot – T.N.D de Paris
Opéra de Saint-Etienne, Donostia Kultura
Teatro Victoria Eugenia de Donostia / San Sebastián – Ballet T
CCN Malandain Ballet Biarritz
Partenaires Opéra de Reims, Théâtre de Gascogne, Le Pôle
Theater Bonn (Allemagne)
Forum am Schlosspark – Ludwigsburg (Allemagne)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nom*
  • E-mail*
  • Site web
  • Message*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.