Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • Programme de la saison 2019 2020 : Fraternité
    Programme de la saison

  • DEVENEZ MÉCÈNE et participez au financement des nouveaux fauteuils de la Grande Salle de l’Opéra Grand Avignon !

    Lire la suite

    à partir de 500 euros

  • Scaramouche
    Scaramouche

    Dimanche 1er décembre à 14h30

    Lire la suite

    À partir de 10 euros

  • Le Feuillet de l’Opéra

    Blog signé Marianne Millet

Monsieur de Pourceaugnac

  • Dates
Dimanche 6 octobre à 14h30
  • Infos pratiques
  • Tarifs : À partir de 7 euros
  • Opéra Confluence
    Durée 2h15

Comédie-ballet de Molière et Lully
Direction musicale Benjamin Perrot, Florence Bolton
Mise en scène Raphaël de Angelis
Assistant à la mise en scène Christian Dupont
Chorégraphie Namkyung Kim
Scénographie Raphaël de Angelis et Brice Cousin

avec
Masques Den, Alaric Chagnard, Candice Moïse
Marionnettes à gaine Irene Vecchia et Selvaggia Filippini
Marionnette géante Yves Coumans et la compagnie Les Passeurs de Rêves
Régie générale et sonorisation Emmanuel Clémenceau
Mise en lumières et régie Jean Broda, Etienne Morel
Costumes Lucile Charvet, Jessica Geraci, L’Atelier 360, avec l’aide de Cécile Messineo et Paula Dartigues
Décor Luc Rousseau et l’équipe des ateliers de construction de l’Agglomération Montargoise et Rives du Loing
Extension du décor d’origine Stéphane Liger, Les mécanos de la générale
Accessoires Stéphane Liger, Brice Cousin
 
Sophie Landy soprano
Raphaël Brémard ténor
Lucas Bacro basse
Vladimir Barbera, Kim Biscaïno, Brice Cousin, Raphaël de Angelis, Paula Dartigues, Cécile Messineo comédiens
 
Stephan Dudermel et Ajay Ranganathan violons
Florence Bolton viole de gambe
Benjamin Perrot théorbe
Jean-Miguel Aristizabal clavecin
 
 
Eraste est amoureux de Julie, mais son père, Oronte, souhaite la donner en mariage à un gentilhomme limousin, Monsieur de Pourceaugnac. Grâce à Nérine, une femme d’intrigues et le napolitain Sbrigani, les deux amoureux vont tout mettre en œuvre pour faire échouer ce mariage.
Monsieur de Pourceaugnac opère une véritable fusion des genres entre musique et action : on passe très naturellement dans certaines scènes du texte à la musique et de la musique au texte, du langage parlé au chant. Molière et Lully parviennent à tirer des effets hilarants en utilisant notamment la musique dans les scènes burlesques et on atteint, dans cette pièce, un niveau exceptionnel de comique musical.
 
 
Production du Théâtre de l’Eventail, en collaboration avec l’Ensemble La Rêveuse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nom*
  • E-mail*
  • Site web
  • Message*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.