Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • Le Feuillet de l’Opéra

    Blog signé Marianne Millet

  • L’enlèvement au sérail

    Dimanche 18 février 2018 à 14h30
    Mardi 20 février à 20h30
    Opéra Confluence

    Lire la suite

    A partir de 12 euros

  • SAISON 2017-2018

    LIBERTÉ

  • Dialogues des carmélites

    Dimanche 28 janvier 2018 à 14h30
    Mardi 30 janvier 2018 à 20h30
    Opéra Confluence

    Lire la suite

    A partir de 15 euros

NAVETTE OPÉRA, la navette qui vous emmène à l’Opéra !

La navette Opéra est mise en place pour vous transporter facilement sur les différents lieux de spectacles. Elle vous prend en charge sur l’ensemble des arrêts des remparts d’Avignon et vous dépose à l’Opéra Confluence (Avignon), à L’Autre Scène (Vedène), à la Chartreuse (Villeneuve lez Avignon) et au Pôle Culturel Jean Ferrat (Sauveterre).
Pour toute information, cliquez ICI

Minuit « tentatives d’approches d’un point de suspension »

  • Dates
Vendredi 2 février 2018 à 20h30
Opéra Confluence
  • Infos pratiques
  • Tarifs : A partir de 7 euros
  • Durée : 1h30

 
 

Dans le cadre du Festival
Les Hivernales 2018 à Avignon

 
Chorégraphie et mise en scène :
Yoan Bourgeois
avec la complicité de Laure Brisa
Marie Fonte et Jörg Müller
 
 
C’est parce que je venais d’atteindre l’âge où l’on peut sérieusement et quelque soit le cours des événements, anticiper les grands traits de notre vie à venir, et parler de ces jours futurs avec cet air de passé, que je me mis à élaborer un Programme. Cet âge, n’était pas un seul objectif, ni une réalité temporelle : cet âge était la conscience de quelque chose
 
Quelque soit le nombre de jours qu’il restait, et même selon les plus audacieux pronostics ce serait trop court. Mon Programme consistait à désamorcer le temps. Bien sûr, c’était impossible en soi, mais il existait des méthodes d’approches. Mon Programme alors serait simple et définitif. Je décidais d’une simple phrase pour nommer l’œuvre : « Tentatives d’approches d’un point de suspension ».
Quelque chose comme un désir d’œuvre, oui.
Nous rentrerons dans les détails. Les détails montreront que les petites formes ne sont pas moindres que les grandes. Que tous ces formats qui existent sur un plan horizontal cherchent à cerner le présent. Que toutes ces constructions scénographies, ces agrès, ces machines, ces objets, ces rapports à l’objet, ces rapports au temps, ces rapports au public, ces rapports à l’image… ne cherchent définitivement qu’une seul chose : « Une suspension » Yoan Bourgeois
 
 
En co-réalisation avec le Centre de Développement Chorégraphique
Les Hivernales

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nom*
  • E-mail*
  • Site web
  • Message*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.