Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • DEVENEZ MÉCÈNE et participez au financement des nouveaux fauteuils de la Grande Salle de l’Opéra Grand Avignon !

    Lire la suite

    à partir de 500 euros

  • Le Feuillet de l’Opéra

    Blog signé Marianne Millet

Infos Billetterie

 
Chers spectateurs,
 
Bien que la Billetterie de l’Opéra Grand Avignon reste physiquement fermée jusqu’à nouvel ordre, notre équipe est de retour depuis le 18 mai pour traiter les nombreuses demandes de remboursement liées à l’annulation notre fin de saison 2019-20.
Il s’agit d’un travail conséquent, qui ne permet malheureusement pas de vous accueillir à l’Espace Vaucluse.
Cependant, nous tenons à renouer le contact avec vous et, à partir du jeudi 4 juin 2020, l’équipe de la Billetterie de l’Opéra assurera une permanence téléphonique du lundi au vendredi de 10h à 12h puis de 14h à 16h, au 04 90 14 26 40.
 
Si vous avez déjà envoyé votre demande de remboursement par courrier ou mail, nous vous assurons que son traitement est en cours et vous remercions de votre patience.
 
Rappel des modalités de remboursement
Merci d’envoyer votre demande de remboursement en scannant vos billets et/ou en nous transmettant vos mails de confirmations de réservations, sans oublier votre RIB, à l’adresse suivante : billetterie.opera@grandavignon.fr
Les demandes de remboursement sont traitées par ordre chronologique d’arrivée.
Afin de ne pas en ralentir le traitement, merci de ne pas envoyer de mails additionnels à la Billetterie.
 
Merci, chers spectateurs, de votre compréhension !
A très bientôt !
 
Le service communication de l’Opéra Grand Avignon

La Flûte Enchantée

  • Dates
Vendredi 27 décembre 20h30 [COMPLET]
Dimanche 29 décembre 14h30 [COMPLET]
Mardi 31 décembre 20h30
  • Infos pratiques
  • Tarifs : À partir de 15 euros
  • Opéra Confluence
    Durée 3h

 
 

Opéra en deux actes
de Wolfgang Amadeus Mozart
Livret de Johann Emmanuel Schikaneder
Version intégralement française
(Traduction française par Françoise Ferlan
© L’Avant-Scène Opéra, Premières Loges
Paris 2000)

Direction musicale Hervé Niquet
Mise en scène, scénographie et lumières
Cécile Roussat et Julien Lubek
Costumes Sylvie Skinazi
Assitante décors Elodie Monet
Assistants lumières Marc Gingold
 
Pamina Florie Valiquette
La Reine de la Nuit Lisa Mostin
Papagena Pauline Feracci
Première Dame Suzanne Jerosme
Deuxième Dame Marie Gautrot
Troisième Dame Mélodie Ruvio
Tamino Mathias Vidal
Papageno Marc Scoffoni
Sarastro Tomislav Lavoie
Monostatos Olivier Trommenschlager
L’Orateur Matthieu Lécroart
Premier Prêtre, Homme en armure Matthieu Chapuis
Deuxième Prêtre, Homme en armure Jean-Christophe Lanièce
 
Chœur de l’Opéra Grand Avignon
Orchestre Régional Avignon-Provence

 
En 1791 au Theater auf der Wieden, Mozart donne la première de son Singspiel Die Zauberflöte. Grâce aux qualités dramatiques et oniriques de l’œuvre, et à la géniale musique de Mozart, elle dépasse cent représentations en un an, et son succès est allé croissant jusqu’à nos jours.Mais pour passionner petits et grands, mélomanes et public novice, l’atout de Mozart et Schikaneder était de parler aux spectateurs dans leur propre langue. C’est ce que propose cette nouvelle production, dans une version intégralement française, mise en scène par Cécile Roussat et Julien Lubeck et dirigée par Hervé Niquet avec une équipe de solistes pleinement investis dans leurs rôles de chanteurs-comédiens : et flûte alors, pour donner encore plus de force au chef d’œuvre de Mozart, voici La Flûte en français !
 
Production Opéra Royal de Wallonie – Liège
En coréalisation avec l’Opéra Royal de Versailles

vos commentaires

  • Posté le : 30/12/2019, 13:08

    Par COURT Rémi

    Beau spectacle, belle mise en scène. Version Française surprenante, mais du coup avec moins de puissance que la version allemande. Orchestration correcte mais étouffée à cause de l’acoustique de la salle. Chanteurs inégaux; Papagéno, Papagéna, Tamino eT Pamina à leur place, Sarastro à la traîne car basse trop fluette, La reine de la nuit malheureusement complètement dépassée. Un joli divertissement plus qu’un grand opéra, probablement dans l’esprit des représentation de l’époque.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nom*
  • E-mail*
  • Site web
  • Message*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.