Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • DEVENEZ MÉCÈNE et participez au financement des nouveaux fauteuils de la Grande Salle de l’Opéra Grand Avignon !

    Lire la suite

    à partir de 500 euros

  • Le Feuillet de l’Opéra

    Blog signé Marianne Millet

  • 5ème concours OPÉRA JEUNES ESPOIRS Raymond Duffaut

    Samedi 28 septembre 2019 à 19h30
    Finale
    A l'Opéra Confluence - Avignon

    Lire la suite

    Tarif unique 15 euros Hors abonnement

Facettes du piano romantique

  • Dates
Vendredi 22 mars 2019 à 20h30
A l'Opéra Confluence - Avignon
  • Infos pratiques
  • Tarifs : A partir de 5 euros
  • Durée : 1h15

 
 

Miguel Campos-Neto direction
Natacha Kudritskaya piano

 
Orchestre Régional Avignon-Provence
 
 
Liszt
Malédiction pour piano et orchestre à cordes
 
Chopin
Concerto pour piano et orchestre n°2
en fa mineur, opus 21
 
Mendelssohn
Symphonie n°1, en ut mineur, opus 11
 
 
Au XIXe siècle, le piano est l’instrument roi. Les deux œuvres proposées par la pianiste ukrainienne Natacha Kudritskaya, qui étudia à Paris auprès de Jacques Rouvier et d’Alain Planès, en illustrent les différents attributs. « Orgueil, raillerie, pleurs-angoisses-rêves » : l’indication que Franz Liszt porte sur son manuscrit fait de sa Malédiction le porte-parole du romantisme le plus échevelé. Avant Liszt, Chopin installe le piano en confesseur privilégié de l’âme éperdue. Son Deuxième Concerto, qui voit se succéder gaieté virtuose et intimité raffinée, en est la plus belle incarnation. On retrouve enfin chez Mendelssohn cette grâce propre à Chopin, alliée à une maîtrise parfaite de la forme. En témoigne la Première Symphonie (écrite à seize ans), qui conjugue brillance, fougue et élan.
 
 
En co-réalisation avec l’Orchestre Régional Avignon-Provence

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nom*
  • E-mail*
  • Site web
  • Message*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.