Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • Faust

    Vendredi 9 juin 2017 à 20h00
    Dimanche 11 juin 2017 à 14h30

    Lire la suite

    A partir de 11 euros

  • 3ème concours OPÉRA Raymond Duffaut JEUNES ESPOIRS 2017

    Vendredi 29 septembre à 20:00 DEMI-FINALE
    Samedi 30 septembre à 20:00 FINALE
    Auditorium du Grand Avignon - Le Pontet

    Lire la suite

    Tarif unique : 15 euros

  • Tous à l’Opéra, XIème édition

    Samedi 6 mai 2017

    Lire la suite

    Entrée libre

  • Anna Bolena

    Dimanche 14 mai 2017 à 14h30
    Mardi 16 mai 2017 à 20h30

    Lire la suite

    A partir de 11 euros

CONCOURS OPÉRA RAYMOND DUFFAUT JEUNES ESPOIRS 2017

Vous avez entre 16 et 26 ans soyez audacieux !
> Règlement du concours #cjeopera 2017 – Opéra Grand Avignon

Ballets

  • Dates
Samedi 22 avril 2017 à 20h30
Ballet de l’Opéra Grand Avignon
Orchestre Régional Avignon-Provence
  • Infos pratiques
  • Tarifs : A partir de 2,50 euros
  • Durée : 1h15

    Patch Culture

 
 

Ballet de l’Opéra Grand Avignon
Orchestre Régional Avignon-Provence

 
Direction musicale : Dominique Trottein
 
Chorégraphies : Eric Belaud
Décors : Emmanuelle Favre
Costumes : Danièle Barraud
Lumières : Philippe Grosperrin
 
 
> LE FESTIN DE L’ARAIGNÉE
Musique d’Albert Roussel
L’araignée : Béryl de Saint-Sauveur
Les fourmis : Virginie Coussière
Bérangère Cassiot, Anthony Beignard
Ari Soto
Les bousiers : Sylvain Bouvier
Alexis Traissac
Le papillon : Aurélie Garros
Les vers : Arnaud Bajolle, Georges Prunier
Les mantes religieuses : Agathe Clément, Anne-Sophie Boutant
L’éphémère : Noémie Bontoux
Le ver luisant : Joffray Gonzalez
En 1912, Roussel compose un ballet frémissant sur la vie des insectes. Une araignée qui s’apprête à festoyer, regarde avec appétit les différents insectes qui se prennent dans sa toile. Le festin de l’araignée est un ballet-pantomime qui s’inspire des Souvenirs entomologiques de Jean-Henri Fabre.
 
> PULCINELLA musique de Igor Stravinsky
Pimpinella : Noémie Bontoux
Tartaglia : Anne-Sophie Boutant
Pulcinella : Anthony Beignard
Furbo : Ari Soto
L’argument de Pulcinella repose sur vingt fragments de Pergolèse, plus ou moins authentiques, et sur un manuscrit napolitain de 1700 : Pulcinella, un grand balourd d’ivrogne, déchaîne les passions et les autres mâles veulent sa mort. Après des déguisements, des fausses mises à mort, des dédoublements, des résurrections, tout le monde s’épouse et s’embrasse. Avec Pulcinella, Stravinski retourne au style néo-classique, à la tonalité, au rythme plus simple sur le modèle du concerto grosso.
 
 
Billet de service
Chaque jour, découvrez le « making of » de Ballets
Épisode #1 « Répétition en studio »
Épisode #2 « Les costumes »
Épisode #3 « Répétitions sur scène »
 
 
Créations

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nom*
  • E-mail*
  • Site web
  • Message*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.