Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • Faust

    Vendredi 9 juin 2017 à 20h00
    Dimanche 11 juin 2017 à 14h30

    Lire la suite

    A partir de 11 euros

  • 3ème concours OPÉRA Raymond Duffaut JEUNES ESPOIRS 2017

    Vendredi 29 septembre à 20:00 DEMI-FINALE
    Samedi 30 septembre à 20:00 FINALE
    Auditorium du Grand Avignon - Le Pontet

    Lire la suite

    Tarif unique : 15 euros

  • Tous à l’Opéra, XIème édition

    Samedi 6 mai 2017

    Lire la suite

    Entrée libre

  • Anna Bolena

    Dimanche 14 mai 2017 à 14h30
    Mardi 16 mai 2017 à 20h30

    Lire la suite

    A partir de 11 euros

CONCOURS OPÉRA RAYMOND DUFFAUT JEUNES ESPOIRS 2017

Vous avez entre 16 et 26 ans soyez audacieux !
> Règlement du concours #cjeopera 2017 – Opéra Grand Avignon

Bad boys of dance

  • Dates
Mercredi 1er mars 2017 à 20h30
  • Infos pratiques
  • Tarifs : à partir de 7,50 euros
  • Durée : 1h20

 
 

Rock the ballet

 
Conception Metteur en scène associée
et chorégraphe : Adrienne Canterna
 
 
Les Bad Boys Of Dance sont incontestablement les interprètes les plus représentatifs du “Pop Ballet” qui veut affranchir la danse classique de son image guindée. Une bande de jeunes danseurs new-yorkais surdoués qui dansent comme ils respirent.
Dans leur nouveau spectacle Rock The Ballet, ils mêlent tout naturellement leur superbe technique classique aux techniques modernes du hip hop, de la danse jazz, de la danse contemporaine, de l’acrobatie, et même des arts martiaux. Le tout sur les tubes Pop et Rock, depuis les tout derniers de Maroon 5 et LMFAO jusqu’aux classiques de Michael Jackson et Queen. Ces artistes étonnants montrent leur polyvalence et leur virtuosité avec une technique sans faille et des sauts époustouflants. Mais le spectacle ne repose pas que sur des exploits techniques.
 
La première partie raconte une histoire d’amour : une danseuse sème l’émoi dans un groupe de garçons qui rivalisent pour attirer son attention, mais il suffit d’un regard pour qu’elle et l’élu de son cœur se reconnaissent. Les Bad Boys vivent alors avec eux les étapes de leur amour naissant. La deuxième partie est la plus belle fête du Samedi soir qu’on puisse rêver : les danseurs redoublent d’invention, de prouesses et d’énergie, chaque titre amenant son lot d’acrobaties et de hip-hop, sans perdre de vue les bases de la danse classique dont tous sont issus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nom*
  • E-mail*
  • Site web
  • Message*

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.