Site officiel de l'Opéra Grand Avignon
  • Programme de la saison 2019 2020 : Fraternité
    Programme de la saison

  • DEVENEZ MÉCÈNE et participez au financement des nouveaux fauteuils de la Grande Salle de l’Opéra Grand Avignon !

    Lire la suite

    à partir de 500 euros

  • Le Feuillet de l’Opéra

    Blog signé Marianne Millet

COVID-19 // ANNULATIONS JUSQU’AU 15 AVRIL 2020

Par arrêté du Ministre des Solidarités et de la Santé en date du 14 mars 2020 et publié au Journal Officiel le 15 mars 2020, relatif notamment à la fermeture des salles de spectacles sur le territoire de la République afin de ralentir la propagation du virus Covid-19, l’Opéra Grand Avignon se voit contraint d’annuler les spectacles, les concerts et les actions culturelles jusqu’au 15 avril 2020.
 
⚠️ Les spectateurs ayant des places pour les spectacles seront remboursés. Merci de nous envoyer le scan de vos billets / mails de confirmations de réservations, et votre rib à billetterie.opera@grandavignon.fr
 
Compte-tenu de la situation exceptionnelle, nous procèderons aux remboursements dans les meilleurs délais. Merci de votre compréhension !
 
L’ensemble des équipes de l’Opéra est extrêmement triste de devoir ainsi baisser le rideau.
 
De nouvelles informations seront communiquées, au gré de l’évolution de la situation, via les supports de communication de l’Opéra Grand Avignon : site internet et réseaux sociaux.

[ANNULE] L’Âme du violoncelle

Date / Heure
Date(s) - 03/04/2020
20:30 - 21:45

Emplacement
Opéra Confluence

Catégories


 

Julien Leroy direction
Camille Thomas violoncelle
Orchestre Régional Avignon-Provence

Say
Concerto pour violoncelle et orchestre
Saint-Saëns
Concerto pour violoncelle et orchestre n°1
Gounod
Symphonie n°2 en mi bémol majeur
 
Trois œuvres à (re)découvrir : rares au concert, elles témoignent d’une grande personnalité musicale. Le pianiste turc Fazyl Say a fait de son Concerto pour violoncelle le réceptacle de sa quête humaniste et de sa lutte contre les oppressions. Camille Thomas l’a créé avec talent il y a deux ans. On la retrouve aux commandes du bref Concerto de Saint-Saëns dont les phrases tourbillonnantes ensorcellent littéralement l’auditeur. Quant à la Deuxième Symphonie de Gounod, de facture classique, elle s’oriente vers le modèle instauré par Haydn. On n’est pas loin des pages légères et bondissantes de Bizet…
 

L'âme du violoncelle

L’âme du violoncelle